Le taux de rebond: trois façons de l'améliorer

Philippe Guihéneuc

Le taux de rebond: trois façons de l'améliorer

 

Le taux de rebond (bounce rate) est le pourcentage d'internautes dont le parcours de visite sur votre site s'est limité à une page.

On considère qu'un visiteur a rebondi quand il ferme la fenêtre, qu'il entre une nouvelle URL, qu'il clique sur 'Précédent' dans le navigateur et sort ainsi du site, ou qu'il clique sur un lien externe. Enfin, certains outils de web analytics, comme Google ou Webleads, prennent en compte l'expiration de la session, c'est à dire un délai d'inactivité sur une page (généralement de 30 mn) qui dénote que l'internaute n'est plus devant l'écran.




Le taux de rebond moyen varie selon les secteurs. Il peut descendre sous 40% si votre site ou votre blog a une forte vocation de fidélisation (dans le secteur des medias par exemple), ou dépasser 80% dans le cas d'un annuaire de liens externes. Un taux de rebond élevé peut signifier que vos visiteurs trouvent immédiatement sur votre site l'information dont ils ont besoin. Mais le plus souvent, cela signifie qu'ils n'ont pas jugé intéressant de parcourir vos pages. Un taux de rebond élevé peut signifier, selon les cas, un mauvais ciblage, une présentation peu ergonomique ou des contenus de qualité insuffisante.

1- Mieux cibler
Pour inciter le visiteur à se promener dans votre site, il faut d'abord que le contenu que vous lui proposez corresponde à ce qu'il s'attendait à trouver. A l'aide de votre outil de web analytics, listez les origines de visites. Elles vous renseigneront sur les motifs qui ont poussé les visiteurs à venir sur votre site. Assurez-vous ensuite qu'il n'y a pas un écart trop important entre le contexte d'origine (par exemple, le thème traité par le blog par où le visiteur est arrivé) et votre landing page.

2- Travailler l'ergonomie
Il ne faut pas confondre ergonomie et design. Un beau site peut avoir un taux de rebond élevé si les choix de parcours sont illisibles: menu incompréhensible, call to actions peu visibles, absence de liens contextuels... Faites en sorte que votre ergonomie épouse la culture de votre visitorat. Disposez les informations de façon claire et lisible. Placez les plus importantes en haut de page, privilégiez les titres courts et aérez les textes. Adoptez une charte graphique lumineuse, si vous vous adressez à une population peu à l'aise avec le web; préférez au contraire le foisonnement et les couleurs vives si vous visez un public d'internautes avertis. N'hésitez pas à pratiquer les tests A/B ou multivariés pour vous assurer de la réaction de votre public. Évitez autant que possible les bannières promotionnelles agressives et bannissez les publicités intrusives. Aux Etats-Unis, 84% des 25-34 ans quittent un site web dès qu'une pub masque le texte qu'ils sont en train de lire.

3- Proposer des contenus de qualité
En moyenne, un visiteur évalue une page web en 8 secondes. Dans ce court laps de temps, il faut qu'il ait trouvé au moins un contenu intéressant, faute de quoi il zappe. La plupart des outils de web analytics proposent des fonctions permettant d'étudier le type de page le plus regardé, ce qui doit vous renseigner sur les thèmes que vous devez mettre en avant, ceux sur lesquels vous devrez concentrer votre production. A noter que si vous utilisez une solution de web analytics B2B, vous pourrez affiner votre analyse en vous concentrant sur le comportement de vos visiteurs coeur de cible. A l'inverse, isolez vos pages à bounce rate élevé et tâchez d'identifier les contenus 'repoussoirs'. Il peut s'agir du thème, mais aussi d'un lien dans le texte qui incite votre visiteur à quitter votre site.

Quelques ressources complémentaires sur le même sujet  - l'occasion de rebondir ;-)
- Netmonitor Blog
- Le journal du Net, article de Pierre d'Harcourt
- Google Analytics, solution leader pour l'analyse de trafic
- Webleads, équivalent de Google Analytics en B2B

... et ci-dessous une excellente infographie de KISSMetrics, traduite par Olivier d'Euklide (merci à Léa du Collectif Webmarketing):

Infographie: le taux de rebond



Autres articles sur le ROI
Autres articles sur la visibilité
Autres articles sur la fidélisation


Source : ...